15 juillet 2017

Frida au perroquet

Depuis que j'ai déménagé d'atelier, je ressors plein de "vieilles" toiles que j'avais accumulées inachevées... soit en les recyclant complètement, soit en tentant de les reprendre là où je les avais laissées (ce n'est pas un exercice facile de se remettre dessus après plusieurs années).

Parmi elles, il y avait cette Frida au perroquet, qui était restée à l'état d'esquisse, et qui est passée par quelques étapes avant de me satisfaire. Je vous raconte !

Je l'ai donc mise en couleurs, à l'acrylique, mais sans vraiment quoi faire du fond...



Des ombres de feuillages qui dansaient sur la toile pendant une séance photo sur la terrasse m'ont donné l'idée de les dessiner à même la toile :


Mais toujours pas satisfaite, j'ai préféré retourner vers le fond bleu de la photo d'origine qui a inspiré cette toile.



Et ce sont finalement encore des ombres de feuillages qui ont achevé la toile.



J'ai une série de toiles en cours (que je n'ai pas encore montrées) où je m'amuse à faire participer les plantes qui poussent à l'atelier, par les ombres portées qu'elles projettent... un exercice assez ludique :-)

12 commentaires:

  1. magnifique
    merci pour ces coulisses ; c'est très intéressant de connaitre l'histoire et ton cheminement
    et superbes idées en effet ces ombres

    bravo

    RépondreSupprimer
  2. Très intéressant et très sympa de ta part de montrer que tu tâtonnes aussi de temps en temps ! ;-)
    Aux premiers feuillages, je me suis dit que c'était chouette comme idée et que ça rendait bien. Mais effectivement, la version finale est vraiment mieux, plus contrastée et plus colorée. L'ambiance rendue est très particulière et Frida est beaucoup mieux mise en valeur. On a envie de rêvasser plongés dans le décor et d'y rester...

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ces informations.
    J'aime beaucoup tes fonds avec les écritures, les symboles.... J'aime quand ils ressortent ici ou là, sur les visages ou comme ici sur le bras de Friday.
    Merci Stéphanie

    RépondreSupprimer
  4. très bonne idée de reprendre vos toiles un peu oubliées...et Frida méritait bien d'être montrée ! continuez de jouer avec les ombres des plantes car là encore je reste ébahie et admirative... Merci de nous faire profiter de vos recherches.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Stéphanie,
    C'est super joli. Le bleu et les ombres font ressortir le joli visage de Frida.
    Bonne continuation
    martine

    RépondreSupprimer
  6. Très sympa le résultat final. J'étais mitigé à l'idée de mettre un fond au départ, parce que le côté brut de ta toile est tr-s sympa, mais au final, le visage ressort mieux, c'est évident !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle métamorphose au fil des arrangements chaque couleur prend de l intensité. Encore une toile qui m émerveille.

      Supprimer
    2. Quelle métamorphose au fil des arrangements chaque couleur prend de l intensité. Encore une toile qui m émerveille.

      Supprimer
  7. je suis en accord avec le fond bleu et les ombres de feuillages ... j'adore Frida. moi aussi j'avais envie de la peindre.

    RépondreSupprimer
  8. Superbe! C'est chouette de découvrir les différentes étapes de la "re-naissance" de Frida. Merci pour ce partage.

    RépondreSupprimer
  9. Magnifique travail comme d'habitude. J'aurai bien aimé connaître l'origine de Frida, et pourquoi pas l'histoire de la rencontre. Merci en tout cas pour toutes ces belles toiles dont je ne me lasse jamais !

    RépondreSupprimer